AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

REPONSE WANDA/LUDWIG

Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: REPONSE WANDA/LUDWIG Jeu 13 Sep - 16:47

combat à travers les livres
Bednaya malen'kaya ved'ma
Wanda ✧ Ludwig
Je suis arrivé dans ce pays si étrange pour moi, où est la neige que je connaissais tant dans ma Russie natale. Mais je vais mi faire à la longue, car quand je regarde tout autour de moi je vois beaucoup de chose que j’aime. Des humains que je vais pouvoir torturer à petit feu. Alors que je souris de ma phrase je tourne la tête s'entend une présence intéressante et que ce que je vois des être bénéfique qui sont si guimauve que ça me donne la nausée comme peut on aimer autant les bisounours, mais l’avantage je vais pouvoirs en écarteler quelques uns commençant du bas de l'échelle et remontant petit à petit dans les grades c’est bien plus marrant. Mais que vois-je là-bas des être maléfique et surtout de très beau spécimen comme je le disais quel magnifique pays.

Alors que je chercher dans les allées des plans de la ville ou des livres parlant de cette ville et ne trouvant rien de ce que je chercher, je commence à parler à haute voix, mais en russe Mais je pense que je vais me perdre ici, je me connais et ou es le meilleur endroit pour connaître une ville la biblioteka, c’est vrai ici c’est anglais pas le russe, bibliothèque si je ne me trompe pas. Arrivé à ma destination, je rentre dans ce bâtiment pour essayer de connaître mieux mon nouveau lieu de chasse. Alors que je chercher dans les allées des plans de la ville ou des livres parlant de cette ville et ne trouvant rien de ce que je chercher je commence à parler à haute voix mais en russe

« gryaz', glupyy chelovek » (saleté, humain stupide)


Et c’est à ce moment-là qu’un homme est apparu dans l’allée et sans même le regarder, je savais que c’était un humain, hummm celui-ci n’aurait pas du venir ici et me laisser râler dans mon coin. Mais il a eu le cran de me demander si j’avais besoin de lui comme il était le bibliothécaire. Je tourne la tête vers lui avec un grand sourire et lui répond affirmativement et lui explique ce que je recherche en n'oubliant pas de dire que je suis étranger et que je suis un peu perdu. Aimable comme le son la plupart des humains, il me conduit dans la reserve ou son ranger des ouvrages sur la ville et en plus en langue étrangère. Alors que je passe la porte après lui, je la referme et voilà que je suis seul avec ma proie. Il était penché dans ses livres pour attraper celui que je voulais, je viens m’insinuer dans ses pensées pour lui demander qu’elle était ses dernières volontés avant de mourir. Celui-ci se retourne et la je l’attrape par le col de son chandail très moche et il commence à demander de l’aide

« Il n’y a personne pour te protéger glupyy »

Mais je m’étais trompé lourdement quand j’ai entendu la clinche de la porte, je tourne la tête et la je vois juste une vague rouge me percuter. J’ai juste eu le temps de me protéger en lâchant ma proie et j’ai atterri dans un mur dans un bruit sourd. Je suis sonné sur le coup, mais je reprends très vite mes esprits voyant juste les pieds de ma proie qui s’enfuit. Alors que je me relève, j’entends une voix avec un accent que je reconnais très bien, car c’est le même que moi. Je me mets a rire doucement en tapant mes vêtements plein de poussière de plâtre et de poussière du lieu et la penchant la tête vers la jeune femme.

«Vous parlez de vous ? Car là, vous m’avez seulement pris par surprise donc je ne pense pas que se soit équitable non plus ? »

Je fais quelques pas vers elle ne la lâchant pas du regard et la d’un hoche de tête, je lui lance une frappe mentale qui l’envoie valser dans les étagères juste derrière elle. Le bruit de son corps qui frappe le metal des étagères est une douce mélodie. Et la je continue de m’approcher d’elle en faisant bouger mes doigts de plus en plus rapide ce qui fait apparaître de l’énergie entre eux et me penche légèrement au-dessus d’elle.

« Alors c’est toujours aussi plaisant de se faire attaquer par surprise ? Vous n’êtes pas la seule à avoir plusieurs tours dans votre sac. »


©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE WANDA/LUDWIG Ven 14 Sep - 18:56

combat à travers les livres
Бедная маленькая ведьма
Wanda ✧ Ludwig


Comme si ce n'était pas devenu une habitude dès qu’un coincé du cul me croise. Ils essayent de me tuer, je crois qu’ils doivent faire un concurrent de celui qui tue le plus de gentille vilaine bébête. Que je suis bête ça, c’est plutôt nous qui le faisons et ça nous amuse même de le faire. Et surtout suivant le niveau et le rang qu’il a les points sont de plus en plus intéressant. Et je pense que cette jeune femme est une sorcière vue comment elle se bat, ça ne va pas me faire beaucoup de point à cause de sa nature. Après, je vais m’amuser avec elle pour voir la puissance qu’elle est si elle est puissante plus les points et le combat sera intéressant.

Alors que celle-ci me répond qu'elle croit bien que c’était elle qui m’affronter, donc elle parler d’elle-même. Après, on dit que ce sont les démons, sorcier, loup, vampire maléfique qui ont la grosse tête, mais chez eux, on a la preuve avec cette jeune femme qu’elle a la grosse tête faudra que je lui dis qu'elle va plus pouvoir passer les portes. Quand je lui dis quelle, était bénéfique, mais quelle agis comme une maléfique elle me sort la rengaine qu’il faut qu’elle fasse comme moi. Avec un petit rictus, je lui dis non chalaman.


« Si on suit votre logique si on croise un idiot, on l’imite, très logique. Je pensais suivant tous les dires des culs coincés que vous êtes plus intelligent que nous, mais si vous devez nous imiter sa montre que votre niveau n’est pas très haut. »

Puis d’un coup de tête léger, je l’envoie dans les étagères, je vais à sa rencontre dans la bibliothèque me moquant bien de qui se trouver avec nous s’il y avait une ou plusieurs victimes collatérale, c’est encore mieux. Arriver presque au-dessus d’elle après avoir sorti mon petit speech elle me sort qu'elle m'a peut-être fait venir ou elle voulait. Une vraie modeste. Je lève les yeux au ciel et là que j’ai voulu lui répondre celle-ci m’envoya dans le plafond. La douleur de chaque étage qui s’éclate dans mon dos, son comme des coups de masse de plus en plus forte. Je suis peut-être un démon croisé d’un sorcier la douleur, je la ressens, je ne suis pas invincible. Je me suis même demander quand j’allais arrêter de m’éclater le dos dans des plafonds. Quand tout à coup, j’ai senti un crac et une bonne douleur, je venais d’atterrir sur un poteau de fondation qui tenait l’étage. Mon corps tombe sur le plancher assez lourdement assez sonner par ce qui m’était arriver, j’essaye de reprendre mes esprits secouant la tête et quand je pose mon point au sol pour m’appuyer dessus pour me redresser, j’entends la voix de cette jeune femme.

« Бедная маленькая ведьма » (pauvre petite sorcière)

Je relève la tête et ne la lâche pas du regard, puis je me redresse difficilement, mais je le fais. D’un coup, je sens un goût de sang dans ma bouche et là, je me remets sur bien et passe le revers de ma main sur mes lèvres et la regarde. Je vois du sang et là, je me mets à rire.

« L’égocentrisme des créatures bénéfique ma toujours fait doucement rire, car souvent ça conduit à leurs pertes. Car ils pensent avoir la science, infuse…»

D’un coup menton, je lui lance un coup dans l’estomac à distance et je continue de m’approcher commençant à faire activer la magie dans mes doigts et d’un autre coup de tête, je l’envoie valser dans une rangée de livres et une bibliothèque tombe sur elle et la juste au-dessus de sa tête, je me penche et pose ma main sur l’étagère ou toute ma magie part dedans pour faire imploser la lourde étagère et ne blessera sûrement pas mortellement mon adverse.


D’un coup menton je lui lance un coup dans l’estomac à distance et je continue de m’approcher commençant à faire activer la magie dans mes doigts et d’un autre coup de tête je l’envoie valser dans une ranger de livre et une bibliothèque tombe sur elle et la juste au-dessus de sa tête je me penche et pose ma main sur l’étagère ou toute ma magie part dedans pour faire imploser la lourde étagère et ne blessera sûrement pas mortellement mon adverse.

« Маленькая красная птица enfin Petit oiseau rouge, peut être que c’est toi qui es tomber sur la mauvaise personne, car tu peux être une femme je n’aurais aucune pitié pour toi. »

J’enlève ma main de l’objet et m’écarte pour éviter le plus possible l’explosion, mais je sais qu’elle va revenir à l’attaque donc je vais l’attendre même si elle ne m'avait pas loupé en m’éclatant le dos dans les plafonds.



©️ nightgaunt
[/color][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE WANDA/LUDWIG Dim 16 Sep - 0:49

combat à travers les livres
Бедная маленькая ведьма
Wanda ✧ Ludwig


Les attaques que cette sorcière m’infliger était quand même assez importante une si jeune enfant qui peut vous blessez comme ça. Mais bon celle-ci c’est un peu mêler des affaires qui ne la concerner pas, je dis ça mais la connaissant, plutôt connaissant les coincés du cul ils vont nous sortir que si, ils ont concerné dans cette affaire. Et nous, on ne vient pas les enquiquiner quand ils arrivent pas à sauver un innocent, a si on le fait et à leur rappel même très bien qu’ils ont incompétent. Mais cette jeune femme croit vraiment que je vais être si facile à battre, elle croit qu’un coup de poudre a perlimpinpin et abracadabra, je retourne au monde des flammes. Si c’était aussi facile, on ne sortirait jamais notre cul de notre enfer ou notre tanière donc le petit oiseau rouge va devoir revoir un peu, ces connaissances quand elle s’attaque à un être maléfique.

Elle m’avait blessé quand elle m’avait envoyé faire un beau trou dans le plafond qui s’en serait sorti indemne sans la moindre éraflure. Déjà pas moi, je l’ai senti, faudra que je prenne rendez-vous, j’ai mon kiné pour qu’il me remettent tout ça en place. Mais bon, je pense qu’elle ne ce n'était pas rendu compte de ce qui ne l'attendait pas la suite. Quand on veut trop jouer avec le feu, on se brûle les ailes petit oiseau. Quand on attaque a fait ce que je disais, je l’ai vu tomber des deux étages qu’elle-même m’avait fait remonter. Un sourire satisfait naît entre mes lèvres et quand je regarde à travers le trou que j’avais créé celle-ci me dit que c’était bien jouer, mais que la partie n'était pas terminé. Comme si un bénéfique aller lâcher un os dont il vient d’attraper. Alors que j’allais lui répondre, je vois des débris arriver vers moi essayant de les évites le plus possible et me protégeant avec ma magie un morceau de bois que j’essaye d’esquiver érafle ma joue et je sens la coupure nette sur la joue. Je pose mes doigts sur l’endroit touché et vois le sang sur mes doigts.

« Deuxième fois et ça va être la fois de trop petit canari »

La d’un coup, j’ai senti un craquement sous mes pieds et alors que je sentis mon poids passer dans le plancher a l’étage du dessous j’ai réussi à sortit avec le moins de dégât possible et faire un roule boulet sur le côté. Cette attaque m’avait abîmé mes vêtements, mais aussi cette pirouette n’arranger pas mon dos. Alors que je contourner les trous qu’on avait faits l’un et l’autre à nous faire monter et descendre comme si on était dans des ascenseurs, pas très sécurise, je le conçois. Je fais claquer mes talonnettes sur le sol même si je l’entends se relever à travers les débris de nos attaques.

« Je vois que tu as le courage de te relever et de continuer à te battre pour sauver la vie d’un misérable humain qui se sera jamais reconnaissant et que tu ne reverras sûrement jamais. »


Je continue de marcher en faisant exprès d’être au-dessus d’elle pour quelle essaye de m’attaquer ou qu’elle me rejoigne je lui laisse le choix soit m’affronté en face ou faire la lâche et m’attaquer alors que je ne vois rien .


©️ nightgaunt


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Dim 16 Sep - 1:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE WANDA/LUDWIG Dim 16 Sep - 0:50

combat à travers les livres
Бедная маленькая ведьма
Wanda ✧ Ludwig


Alors que j’avais réussi à éviter la dernière attaque de l’oiseau rouge, je ne pensais pas sur le coup que j’arriverais à l’éviter, mais mes réflexes ont été plus rapide que je le pensais. J’avais reçu un éclat sur le visage qui m’a fait une belle coupure sur ma joue. Mais je dois l’avoué elle est bien redoutable cette petite sorcière, je savais bien qu’il fallait que je m’occupe d’elle, car je me doute qu’à la fin avec toutes ses attaques à la fin, je ne vais pouvoir ne plus attaquer. Car tous nous avons nos faiblesses, on n'est pas des surhommes. Je me retrouve donc toujours sur le palier je parle à la jeune femme qui se trouver quelques étages en dessous de moi. Je voulais voir si elle était une lâche ou si elle se battrait à armes égale en me faisant face.

Je n’entendais plus aucun bruit celle-ci serait, elle sonner ? Non, je ne pense pas, car après sa chute celle-ci m'a attaqué donc il lui rester de la force. Puis d’un coup, j’entends son petit chant me disant qu'elle n'aller pas laisser quelqu’un de mon espèce tuer quelqu’un d'autre. Je pose une main sur mon torse comme si j’étais outrée.

« Quelqu’un de mon espèce, je suis à moitié comme toi petit oiseau rouge »

D’un coup, j’entends un bruit de bois et de métal s’éclater sur le sol, je me retourne vers le trou qu’on avait fait dans le sol. Je l’attendais de pied ferme, les bras croiser. D’un coup, je vois une chevelure châtaine apparaitre puis le visage de cette femme avec une entaille sur le front. Ça serait moi qui lui ai fait ça ? Oui, c’est moi et j’en suis fier même si ce n’est pas assez à mon gout. Puis quand elle pose son pied au sol, là je m'appuie sur le pilier sachant qu’elle aller me sortir encore un speech, les bénéfiques faut toujours qu’ils fassent le moral que des rabats joie. Mais là, je fus agréablement surpris celle-ci avoue que je suis redoutable. Je souris et lui dit.

« On me la déjà dit surtout ma dernière victime »

Un sourire assez fière de moi apparut sur mon visage après ma phrase, mais je voyais savais qu'elle faisait aussi ça pour flatter mon égaux pour que je sois distrait . Mais je voyais ses mains que s’entourer d’une brume rouge. Et là elle continue de parler en me posant une question, mais tous les bénéfique même un bébé sorcier serait presque sûr de le savoir. Et je n’avais même pas envie de lui répondre tellement ça question était stupide à mon gout. Je tapoter mes doigts sur mon bras à me demander si elle n’essayer pas de me détruire par l’ennuie qu’elle m’apporter avec ses paroles si faciles à comprendre même pour le premier idiot qui passent. Mais je fus surpris, car elle avait bien joué, en m’assommant de mots j’ai perdu un peu de vigilance et là, j’ai pris une boule d’énergie en plein dans l’épaule qui m’envoie valser beaucoup plus loin et ma tête cogne un coin de mur qui me fait une nouvelle plait sur la tête et une épaule bien amoché, la deuxième boule de feu atterri dans le poteau sur laquelle j’étais appuyé. Alors que j’étais sonné par cette attaque et de mettre cogner contre le mur, j’ai eu du mal à reprendre mes esprits. J’essaye de me relever, mais retombe directement, j’avais l’impression d’être dans un tourniquet et sur la colère le russe reprend le dessus et lui sort en colère.

« У тебя не должно быть идиотки. » (tu n’aurais pas dû idiote)

Me relevant avec difficulté mais la colère m’aide à me relever et alors que je l’envoie contre un mur je m’approche avec difficulté mais surtout la colère m’empêche d’avoir trop mal et là je me mets juste devant elle . Je la vois relever la main et les dents serrer je plonge mon regard dans le siens le regard noir de haine et la lui dit

« Tu n’aurais jamais dû jouer avec moi. »

Ma deuxième main l’attrape par la gorge et là je plonge mon esprit dans le siens et je le sonde et je trouve ce que je voulais et la avec un rire narquois je la relâche et lui dit

« Tu ne voudrais pas dire bonjour à tes vieux amis , маленькая русская кукла ? » (petite poupée russe)

Je me décale d’elle et m’appuie contre un mur la douleurs me faisait mal, je serrer les dents mais je savais que cette attaque aller l’occuper un petit moment et je pourrais me reposer un petit peu. La jeune demoiselle aller se battre avec son pire cauchemar les démons qui ont tué ses parents et qui ont essayer de la tuer .


Code:
[b][color=#990033]parole [/color][/b]


©️ nightgaunt


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Lun 17 Sep - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE WANDA/LUDWIG Mer 19 Sep - 16:10

combat à travers les livres
Бедная маленькая ведьма
Wanda ✧ Ludwig



Les dernières attaques que la sorcière m’avait envoyées m’avais pas mal amoché, mais avait augmenter mon énervement et m’a fait puiser dans les dernières forces qui me rester. J’utilisé le sort le plus puissant que je possédais celui qui rentre dans l’esprit de mon adversaire et de lui faire vivre le pire cauchemar qui le tétanise. Le croque-mitaine lui effraie les enfants ou même les adultes en se cachant dans la nuit, moi, c’est un peu plus vicieux, je viens m’intimer dans leurs rêves les plus noirs ce qui peut presque leur provoquer une mort par peur. Mais cela ne fonctionne généralement que sur les humains, sur les créatures magiques normalement ça les tétanises bien, car c’est quand même une partie les plus enfouie en eux, presque leurs talons d’Achille. J’avais lancé le sort sur cette jeune femme, qui a réagi comme je le voulais, elle ne s’intéresser pu a moi, mais plus aux créatures qui n’était pas réelles devant elle, et elle pensait qu’elle l’attaquer en retour. J’avais eu le temps de me mettre plus à l’écart, car souvent, les attaques involontaires des touches vont dans tous les sens et souvent y a des dégâts collatéraux.

Je la voyais se battre contre ses démons, et pour une fois, ce n’était pas moi le démon en question et je savais qu’a son réveil, elle aller me le faire payer. Mais là je la regarder et je rigoler bien de la voir se battre contre des mouches, mais en rigolant, j’ai bien senti qu’elle m’avait cassé un côté ou deux ce qui me faisait un mal de chien. Je grimacé en fermant les yeux posant ma main sur mes cotes. Puis quand je me redresse pour regarder ou elle était, je ne l’apercevais pu

« Où es-tu petite poupée russe … »

Je la vois d’un coup sortir de sa cachette et lancer des boules d’énergie, je me recule vers la fenêtre pour éviter une boule d’énergie de justesse, mais je n’avais pas calculé directement qu’elle avait lancer une deuxième attaque de suite et la, j’utilise mon cercle d’énergie pour atténuer la chute de l’objet, mais celui-ci me percuta et me fit passer par la fenêtre. J’ai fait une chute de deux étages en plein milieu d’une rue ou les gens se sont mis à crier et à courir dans tous les sens. La chute fut si forte que mon emprise sur son esprit a était couper directement. Je toussais et je cracher du sang à cause des blessures que j’avais subi. J’essayé de me relever comme je pouvais, et même quelqu’un, je crois m'a aider ou c’était un lampadaire, je ne pourrais pas le dire tellement, j’étais désorienté. Mais là, j’ai entendu sa voix et j’ai relevé la tête en me tenant au lampadaire, car c’était bien ça et lui dit.

« J’aurais ma revanche crois moi, je ne te laisserais pas en vie la prochaine fois…. »

JE savais que si je rester dans les parages, elle allait avoir ma peau et je préférais prendre la poudre d’escampette que de perdre la vie. On peut dire que c’est de la lâcheté, mais pour moi, c’est plutôt mon instinct de survie qui parle et faut savoir quand on perd une bataille qui faut lâcher l’affaire. Je suis parti en courant comme je pouvais en clopinant et là, j’ai pris plusieurs rues sombre pour échapper à la sorcière et j’ai réussi.



Code:
[b][color=#990033]parole [/color][/b]


©️ nightgaunt


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Ven 21 Sep - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE WANDA/LUDWIG Mer 19 Sep - 16:11

combat à travers les livres
Бедная маленькая ведьма
Wanda ✧ Ludwig



Code:
[b][color=#990033]parole [/color][/b]


©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: REPONSE WANDA/LUDWIG

Revenir en haut Aller en bas
REPONSE WANDA/LUDWIG
Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» question sans reponse sur sirocco
» Je veux une reponse ><
» QUESTION URGENTE ? & DEMANDE DE REPONSE IMMEDIATE
» Ludwig Müller
» reponse du desert raider et annulation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Do not sleep :: Le commencement :: REPONSE DOC LUDWIG-
Sauter vers: