AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT)

Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Mer 5 Sep - 10:56



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage
La plage avait un don spéciale pour mon humeur, le fait que la houle fasse éclater, c’est vague sur les rochers et que ce bruit me calme, ou cet air doucement iodé qui libère les sinus ou le cri des mouettes que l’on entend au loin. Euh, non, je corrige, pas les mouettes, car elle te chie dessus quand tu t’y attends le moins. J’étais venu ici le soir, car il y a peut-être un peu plus de monde que la journée, mais regarde la lune qui se reflète dans l’eau et tellement magnifique. J’entendais au loin des personnes qui rigoler, je voyais des couples qui passer des instants amoureux l’un dans les bras de l’autre. C’était une chose que j’ai pu faire à une époque où je croyais encore en l’amour. Que partager le désir envers une personne était la seule chose qui comptais. Lui montrait combien ton âme pouvait être à elle et que tu donnerais tout pour elle, pour la faire sourire, la faire rire, essuyer ses larmes, être son confident et surtout être son épaule attentive quand elle serait au plus mal. Mais quand on se rend compte que tout cela n’est que dans un sens et qu’on apprend qu’elle de son côté c’est jouer de toi tout ce temps, allant voir à droite et gauche que tu n’étais un sex toys de plus. Que quand il lui plaisait plus, elle te jeter comme un vieux mouchoir usager. Mais depuis ce jour, je me suis dit que je ne referais plus la même erreur que je préférer verrouiller mon cœur à tout jamais.

Alors que je marchais dans le sable encore un peu chaud de l’après-midi, je sentais les moindres grains de sable glisser entre mes orteils. J’aimais beaucoup cette sensation sur ma peau enfin pas sur toutes les parties de mon corps, car certains endroits son fait plutôt papier de verre. Bref. Je marchais solitairement sur cette plage dans la pénombre m’éloignant de plus en plus de la lumière que provoquer les bars pour être plus tranquille. J’avais l’esprit un peu ailleurs beaucoup de choses avait changer depuis que j’étais arrivé en ville, et beaucoup de choses positives, on peut dire et ça me plaît énormément.


Je continue d’avancer quand tout à coup, j’aperçois une silhouette qui marche aussi vers le bord de l’eau et qui s’arrête juste au bord de l’eau et qui laisse l’eau lui glisser sur les pieds, je souris doucement en plissant les yeux, car je connais cette sensation qui est très agréable. Je passe un peu plus loin d’elle, mais la regardant quand même, une belle jeune femme blonde avec des cheveux légèrement ondulés. On pourrait presque dire que c’est une sirène, mais si c’était le cas avec ses pieds dans l’eau elle serait déjà mi- femme mi- poisson. Et quand je commence à repartir je ne sais pas pourquoi mais je m’arrête et me retourne de nouveau vers cette femme, quelques choses en moi me disait d’aller l’aborder mais je pensais que j’allais être pris pour un fou d’aller voir une inconnue comme ça et surtout c’est pas trop dans mes habitudes de déranger quelqu’un comme ça. Mais je réfléchissais à quelques façons de l’aborder lâchant mon regard de sur elle. Et puis je me suis dit si je me prends un vent ça sera un de plus comme celui du jeune barman du Midnight. Alors que je vais d’un pas assuré vers elle je n’avais pas calculé qu’elle aussi avait bouger pour partir et là d’un coup, je la percute. Je me frotte la tête et la rattrape avant qu’elle tombe et là, je la regarde.

« Oh, excusez-moi, je suis vraiment désolé, je ne vous ai pas vu. Je ne vous ai pas fait de mal au moins ? »


par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Dim 16 Sep - 0:26



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage


Moi qui pensais être tranquille sur la plage, que j’allais rencontrer personne en particulier, mais voici que je tombe sur cette jolie jeune femme blonde. On peut dire qu’elle met tomber littéralement dans les bras. Enfin, plutôt que je les percuter de plein fouet. Une rencontre bien inattendue, mais comme si elle devait se faire. Car on pense souvent que nos gestes et nos actions ne sont fait que par nous, nous sommes les maitres de nos destinées. Mais je pense plutôt que certaines personnes sont destinées à passer dans notre vie et c’était déjà écrit depuis bien longtemps. Et je pense que le fait que ce soir, j’avais décidé d’aller sur cette plage, que j’aille par se coter de la plage et que je rencontre cette jeune femme était ma destinée.

Alors que je la percute de plein fouet, ne sachant pas si c’est moi qui la percute ou si c’était elle, voir même si nous deux, on s’est percuté en même, j’ai quand même le bon réflexe de la rattraper, mais comme j’étais un peu sonné par le coup, elle atterri les fesses dans le sable. Je la regarde et celle-ci souris, c’est déjà une bonne chose, car elle ne l’a pas mal pris que comme un idiot et un boulet, je la percute. Elle a un sourire qui est très communicatif qui me fait sourire à mon tour. Alors que je venais de lui demander de m’excuser que je ne l’avais pas et que si je ne lui avais pas fait mal elle me répond quel non plus ne m’avais pas vu. Elle devait surement être dans ses pensées elle aussi et elle continue en me disant que je ne lui avais pas fait mal. Je me suis senti rassuré d’un coup, car ce n’était pas mon style de percuté volontairement les gens sur les plages. Puis elle me demande comment je m’appelle. En lui tendant mes mains pour l’aider à se relever, il faut quand même être courtois surtout quand on fait tomber une belle jeune femme.

« Je m’appelle Kaleb, Kaleb Cahaya et vous mademoiselle ? Et vraiment, mais vraiment désoler de vous avoir percuté »

Après qu’elle se soit relever et que je me suis présenté je relâche ses mains en tout gentleman ne voulant pas abuser et surtout pour ne pas faire de sous-entendu. Mais cette jeune femme m’intriguer, je ne sais pas pourquoi, mais j’avais envie d’en savoir un peu plus sur elle.

« Je vois que je ne suis pas le seul qui aime venir sur la plage le soir et profiter du calme qu’elle procure quand il n'y a pas un chat à l’horizon. »

Je lui souris amicalement ne la lâchant pas du regard.


Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Mar 18 Sep - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Lun 24 Sep - 15:29



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage



Je regardais la jeune femme blonde devant moi, le reflet de la lune éclaire sa chevelure blonde ce qui était magnifique. Un jolie paysage ave une belle jeune femme au milieu. Pour un peintre sa serait un chef d’œuvre à faire au plus vite. Je venais de me présenter à la jeune femme et je lui avais demander comment elle s’appeler en retour et surtout je m’excuser encore auprès d’elle. Je ne suis pas trop du style à m’excuser à foison, mais avec elle je ne sais pas pourquoi je ne pouvais pas m’empêcher comme si quelques choses d’unique m’unissaient à cette femme.

Elizabeth, quel beau prénom pour une belle femme. Et elle avait un sourire tellement radieux et si communicatif. Quand elle me sourit, je ne peux m’empêcher de sourire en retour. Elle a un effet presque relaxant, être en sa compagnie j’ai l’impression d’être en confiance qu’elle et moi on a toujours été fait pour se rencontrer.

« Moi de même Elizabeth et vous avez un prénom qui va en harmonie a votre beauté. J’espère que je ne vous ai pas dérangé dans vos pensées car elle pouvait être importante et surtout si elles ont pour un choix important. »

Alors que je lui demander si elle aussi elle venait souvent ici pour réfléchir la nuit, je ne sais pas ce qui se passer en moi. J’avais envie de m’assoir la sur la plage et parler avec elle. J’avais envie de la connaitre, de me confier à elle. Je n’avais jamais connu ça avant, donc tout ça me faisait bizarre. Et alors que je sors de mes pensées quand elle me demander si moi aussi cet endroit m’apaiser je lui souris et lui

« Je pense que tu peux me tutoyer et je le ferais en retour si cela ne te dérange pas ? Et pour répondre à ta question, a moi aussi ce lieu m’apaise. Le bruit des vagues qui font leurs va et viens sur le bord de la plage ma toujours apaiser. C’est un bruit tellement régulier comme celui d’un cœur qui bats à un rythme régulier suivant les sensations qui reçoit. »


Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Lun 24 Sep - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Lun 24 Sep - 15:29



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage



La plage un lieu tellement apaisant et comment dire si calme, se calme que tout le monde recherche à des moments. C’est le seul moment ou peut être avec ses pensées ou avec nous-mêmes penser à notre passé, notre avenir. Refaire le monde juste en une soirée sur cette étendu de minuscule grain de sable. Mais souvent on est dérangé dans ses moment-là, des fois par des moments brusque par des gens qu’on aimerait pas voir ou comme ce soir par une belle jeune femme qu’on ne se douter pas qu’elle deviendrait précieuse dans notre vie.

Alors que je me suis présenter à la jeune femme et quelle avait fait de même, je n’ai pas pu m’empêcher de la complimenter sur sa beauté, je pense que tout homme normal et tout à fait constitué qui aime les femmes ou même les deux, pourrait voir cette sublime femme qui se trouve devant moi. Puis quand je lui avais demander si je l’avais dérangé dans ses pensées car vu comment elle était cela devait être important, elle ma répondu qu’ils étaient assez douloureux. Bizarrement je la comprenais car souvent quand je repense à mon passer le jour de la mort de ma mère je viens ici

« Je sais que je vais paraitre intrusif dans ta vie, mais si tu veux m’en parler je pourrais t’écouté. On m’a souvent dit que j’étais une oreille attentive. »

Je ne sais pas avec Elizabeth, le feeling passer naturellement je n’avais pas de blocage, pas de gêne et quand elle me dit que mon prénom était de même pour moi et que j’étais un bel homme je fus flatter et la en lui faisant un clin d’œil je lui dit

« Je peux te confier un secret ? Mais mon vrai prénom n’est pas Kaleb, je l’ai pris quand je suis arrivé au Etats Unis. »

Puis quand je lui ai dit que sa serait plus facile de se tutoyer elle avait accepté mais à la condition que moi aussi je le fasse

« Je t’ai proposé qu’on se tutoie donc c’est que je suis pour bien sûr. Et je me sens à l’aise avec toi. »

Puis d’un coup la jeune femme me posa plusieurs questions sur moi, elle voulait apprendre à me connaitre et d’habitude j’aurais était sur mes gardes que quelqu’un me pose autant de questions sur ma vie. Mais avec elle je ne sais pas j’avais envie de me confier de trouver quelqu’un qui m’écouterais sans me juger. Puis quand elle me sort qu’elle voudrait sincèrement être mon amie et qu’on était censé se rencontré. J’étais stupéfait par sa dernière phrase mais au fond de moi il y avait de quelques choses que je n’arriver pas à mettre le doigt dessus et je pense que c’est le fait que je savais qu’elle est moi en allais être très proche. Comme des amis et elle avait trouvé les mots sur mon ressentit.

«Doucement doucement je vais répondre a toutes tes questions. Mais on va s’assoir car je pense que notre conversation va durer assez longtemps »

Je ris doucement et m’assoie dans le sable et lui tend ma main pour qu’elle vienne s’assoir à côté de moi. Alors qu’elle s’installe et là je la regarde en jouant machinalement avec les sables entre mes doigts

« Bon pour répondre à tes questions dans l’ordre. Ce que je fais dans la vie, il n’y a pas un mois je faisais le tour des Etats Unis jusqu’à que je passe par ici et que je mis plaisent bien et que j’ai était embaucher au Midnight comme Barman.
Après un ou une petite ami tu as bien vu j’aime les deux sexes je suis pas trop difficile, non je n’en ai pas d’attitré souvent je prends l’homme ou la femme qui me plait… Mais l’autre soir je suis tombé sur un jeune homme… »
Je lâche un soupire et regarde au loin comme si je revivais la scène « Un barman au Midnight, un grand brun avec des yeux magnifiques mais on m’a appris qu’il était marié et j’ai trouvé ça tellement dommage car je n’avais jamais bloqué sur une personne comme lui avait fait sur moi. Après tu m’as demandé quoi déjà ... A oui si j’avis des frères et sœur. Et non je suis fils unique je viens d’un pays que souvent on a qu’un seul enfant souvent par manque de ressource. Et moi aussi j’aimerais qu’on devienne ami car j’ai l’impression de t’avoir toujours connu qu’avec toi je pourrais te dire tout et que tu serais m’écouter »

je viens tourné mon visage vers elle en souriant

« Moi aussi j’ai quelques questions pour toi car je t’ai raconter un peu de ma vie donc à toi. Tu travail dans quoi si tu travail bien sûr ? Tu as un compagnon car je pense que tu préfères les hommes ?  Et tu as de la famille ? Et surtout tu es quoi comme créature magique et pour bonne fois de m part je te le dit moi je suis un sorcier. »


Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Mer 26 Sep - 0:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Lun 24 Sep - 15:29



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage




Je venais de proposer à Elizabeth que si elle voulait se confier à moi sur ses problèmes je serais là pour elle, car je sais écouter les gens et on me la souvent dit. Peut-être pour ça que mon métier de Barman était fait pour moi. Car dans ce genre de travail il faut savoir être à l’écoute du client sans le juger et juste donner son avis quand le client le demande ou le veux bien. S’il veut se plaindre il peut aussi, être barman c’est écouté tous les déboires, de la personne qui viens de rompre et qui est à la fin du monde, le cocu de service qui dit qu’il va tuer l’ordure qui la cocufier ou même du simple mec qui se sent seule qui a juste besoin de parler avec n’importe qui. Quand je lui ai proposer celle-ci m’a dit qu’elle ne le ferait pas aujourd’hui car c’était un souvenir douloureux. Sur le coup je ne savais pas ou me mettre car je ne voulais pas qu’elle se sentent encore plus mal, si cela était si douloureux que ça.

« Je ne te force pas quand tu te sentira prête a le faire sache le que je serais la pour toi à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit et je t’aurais bien dit ma porte t’ai ouverte mais comme je loge dans une chambre d’hôtel miteuse je voudrais éviter que tu choppe des maladies en tout genre en venant la bas. »

Je souris doucement pour la faire rigoler ou même un petit sourire même un peu caché car elle est tellement jolie avec un sourire. On commencer de parler de nos prénoms et quand elle me dit que j’avais un beau prénom aussi je lui avoue que ce n’était pas mon prénom de naissance. C’est alors quelle ma demander quelle était mon vrai prénom. Depuis que je suis partit de l’Indonésie je n’avais jamais dit comment je me prénommé réellement mais je voulais être sincère avec elle.

« Tu vas être la première depuis bien longtemps, depuis que je suis partit de l’Indonésie qui va le connaitre. Je m’appelle Eka. C’est assez spécial, mais mon nom de naissance signifie premier fils »

J’étais un peu gêner d’être juger par mon prénom très peut banale enfin pour le reste du monde que les asiatiques. Car dans ma contrée nous avons tous des prénoms assez spéciaux on pourrait dire et souvent très court. A la suite de toutes ses questions je lui ai dit qu’il fallait mieux qu’on s’assoie car sa aller être très long. C’est ce qu’elle a fait me rejoindre à coter de moi. Puis j’ai répondu a toutes ses questions et quand j’avais aborder le sujet du jeune homme je me suis sentit gênée XXL, c’était son beau-frère. Quelle bourde que j’ai fait mais elle a réussi à me faire sourire en me disant que quelqu’un serait là pour moi un jour.

« Ton beau-frère ? merci la coïncidence et que je n’ai rien fait de stupide car si je l’aurais dragué et que je me serais pris un vent je pense que tu te serais bien moquer de moi. Mais sa aurait était bien mérité. Mais tu as un beau-frère très séduisant donc ton frère a de la chance. Et pour trouver quelqu’un je ne cherche pas vraiment, j’ai voulu donner mon cœur il y a quelques années à une femme, mais j’ai appris qu’elle ne s’intéresse à moi que pour mon argent et le fait que je la protègerais. J’aurais pu tout lui donner mais elle a juste joué avec moi et depuis cette mésaventure j’ai décidé de ne plus ouvrir mon cœur a personne. »

Puis quand j’avais fini elle avait répondu a toutes mes questions à retour. Au début tout aller quand elle ma parler de son ancien travail, son ex et sa famille mais quand elle vient de ses enfants décèdes j’ai senti mon cœur se serrer. Je sais ce que c’est de perdre un être de sa famille une mère et ses très dur mais perdre des enfants je ne sais pas car je n’en ai pas et je pense pas qu’un jour j’en aurais. Déjà il faudrait que je trouve la bonne personne et ce n’est pas choses facile. Puis après elle me dit qu’elle est une louve et me demande pour quels camps je suis car elle ne ressent rien de moi. Je me suis mis à rire a cette phrase.

« Je suis dans aucun camps, les deux mon déçu dès mon plus jeune Age donc je préfère être loin d’eux, même si sa me dérange pas de côtoyer un bénéfique ou un maléfique. Et pour tes enfants je suis vraiment navré pour toi, je ne peux pas savoir la peine que tu as car je n’ai pas d’enfant. Donc juste que je suis là pour toi pour quoi que tu as besoin. »

Par reflexe et geste de compassion je viens prendre sa main dans la mienne pour quelle vois que mes paroles ne sont pas en l’air que je serais toujours là pour elle car c’est une personne qui commence à être très importante pour moi.

Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Mer 26 Sep - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Lun 24 Sep - 15:29



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage




Je fus toucher par la jeune louve qui me proposer qu’on se voie chez elle, une première pour lui depuis son arriver. La seule chose qu’il a connue ici, c’est les chambres d’hôtel miteuse et même des fois il dormait sur un banc. Il faut se contenter de ce qu’on a des fois et quand on ne peut pas faire mieux on improvise et c’est souvent ce que je faisais improviser. Je n’ai jamais dormi sur la plage car je ne voulais jamais me réveiller par la marée comme elle change toujours et je ne sais jamais quand ça se passe.

Quand elle me dit qu’on pourrait se voir chez elle j’ai repenser au fait que je lui ai dit que j’avais flasher sur son beau-frère. Et je lui réponds tout naturellement

« Je te remercie sa sera peut-être plus confortable et moins humide que la plage. Et je viens de penser qu’heureusement je n’ai pas fait d’avance à Yanis si je me souviens bien de son prénom. Car s’il serait venu te voir et que j’aurais était là je ne sais pas si je me serais pas éclipser avec un de mes portails pour aller dans mon pays natal. Et dire que je n’ai jamais eu vraiment de gêne avec les gens mais lui c’était diffèrent. Je suis arrivé beaucoup trop tard pour avoir la chance de connaitre ce beau ténébreux. Mais ne lui dit pas tout ce que je te dis »

Je ris un petit peu et lui souris doucement en regardant devant moi. Et viens le moment fatidique ou j’ai dû lui dire mon véritable prénom. Elle est la seule à qui je le dit véritablement même mon ex qui ma briser le cœur ne savais pas comment je m’appeler en réalité. Maintenant que je lui ai dit j’attendais avec impatience et anxiété sa réaction. Aller t’elle rigoler, aller telle être surprise ? Non au contraire elle le trouver magnifique. Il était de beaucoup de signification pour ma mère mais qu’une autre personne le trouve jolie me plaisait aussi. Puis quand elle ma appeler Eka au lieu de Kaleb cela m’a surpris car je n’étais plus habituer qu’on m’appel comme cela, la dernière qui la fait c’était ma mère.

« Je te remercie Elizabeth et je voulais savoir si ça te déranger que je t’appeler Liz ou Eli ? »

Je préférais lui demander sa permission pour lui donner un diminutif de son prénom, car je sais que certaines personnes n’aiment pas ça du tout et veulent qu’on les appelle par leurs prénoms normalement. Et alors que l’on est assis dans le sable, elle me rassuré pour son beau-frère qu’il était gentil comme tout que si je l’aurais dragué il m’aurait dit qu’il était un homme marier. Mais bon sa empêche pas la gêne que l’on peut ressentir à ce moment précis. Puis elle me dit quelle voudrais bien connaitre le visage de mon ex pour lui faire comprendre quelle n’aurait pas dû se jouer de moi. J’ai lâcher un soupire plein de rancœur envers mon ex

« Tu sais Cristina, est une femme sans cœur qui est assez narcissique. Elle ne mérite même pas que tu t’intéresses à elle. Car elle a compris que depuis que je sais qu’elle se jouer de moi, elle ne devrait plus rien attendre en retour de ma part. Une fois elle avait un souci et avait demander de mon aide, mais sur le coup j’ai voulu l’aider car je l’avais aimé puis je me suis souvenue qu’elle sait servis de moi pendant toutes ses années et j’ai refusé et lui ai dit d’aller voir un autre de ses prétendants et depuis elle m’a dit qu’elle me maudirait jusqu’à la fin de sa vie. Et comme c’est un vampire, je crois qu’elle va me maudire même après ma mort »

J’ai ris à cette situation c’est vrai quand un vampire te fait un tels aveux des fois tu te demandes s’il réfléchisse à part si elle savait que sa mort serait très proche. Mais si c’était le cas cela ne me ferais ni chaud ni froid je peux le dire. Cette garce à mes yeux est déjà morte. Puis on était passé sur le fait que je suis un être de nature neutre que pour moi le bon comme le mal était pour moi des camps qui ne m’attirer pas à cause de toutes les choses qu’ils m’avaient faite. Mais on avait aussi parler de la mort de ses enfants. Je fus surpris quand elle me dit qu’elle était dans le bien avant d’être dans le mal et que dans le camp qu’elle était maintenant elle se sentait bien mieux. Et elle finit par me dire quelle était contente que je sois neutre comme sa on pourrait se voir plus facilement. J’étais bien contente de croiser quelqu’un qui n’essayer pas de m’enrôler dans un camp ou dans l’autre car à la fin c’était épuisant, même faire le tour des états unis était moins fatiguant même si j’ai pas mal marcher quelques fois.

« C’est sincère Elizabeth si tu as besoin de quoi que ce soit tu m’appel et je viendrais. Faudra juste que je te donne mon numéro comme sa on pourra se joindre plus facilement. »

Alors que je lui prends la main pour lui faire comprendre que je serais là pour elle, contre vent et marée que pour moi elle avait une place importante maintenant je la sens poser sa tête sur mon épaule un geste tellement touchant que je remonte sa main et pose le deuxième dessus et pose délicatement le coter de mon visage sur ses cheveux.

« Tu me dit que tu étais dans le bien mais que maintenant tu es dans le mal et que tu te sens plus à ta place. Je peux me permettre de savoir pourquoi tu as décidé de changer et ce que sa ta apporter pour que tu te sentes bien chez les maléfiques ? Je me suis toujours posé la question mais je n’ai jamais osé demander. »

Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Jeu 27 Sep - 1:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Mer 26 Sep - 16:52



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage


Une amitié était en train de naitre sur cette plage, et si ce matin en me levant on me l’aurait prédit j’aurais envoyé chier ce charlatan. Car pour moi, ce qui m’arriver en compagnie d’Elizabeth, que l’on se lie d’amitié aussi rapidement je ne l’aurais jamais cru. Il est vrai que quand on est bien avec une personne souvent c’est de l’amour, ce que le commun des mortels appel le coup de foudre, d’avoir trouvé son amé sœur. Mais avec elle c’était complètement diffèrent, ce n’était pas de l’amour, car je sais ce que c’est l’amour. Peut-être pas le vraie, celui que ta destinée ta prévue mais je sais ce que c’était de tombé amoureux. Et avec Eli c’était plus une complicité, comme si on c’était toujours connus. Comme si elle et moi on avait grandi ensemble que de lui parler était si facile, que la peur n’avait jamais exister, que je ne serais jamais juger que je pourrais me reposer sur elle si j’ai besoin de parler de quelques choses.

C’est à ce moment-là ou elle me dit quelques choses de tellement vraie qu’un lit avec un matelas confortable est très agréable plus que le sable. Je me demande même si le sable n’est pas plus confortable que le lit que j’ai dans la chambre miteuse que j’occupe. Puis elle me dit qu’elle garderait ce que je lui ai dit sur son beau-frère pour elle, car je ne voulais pas me ridiculiser devant lui si je le revois. J’étais très toucher qu’elle le fasse car déjà flasher sur un homme marié et après le dire involontairement à sa belle-sœur sans le savoir. Puis quand je lui ai demander si elle m’autoriser à l’appeler par un diminutif de son prénom elle accepte

« Je te remercie Eli pour garde ce qu’on se dit pour toi. Je ne suis pas quelqu’un qui est gêner facilement mais ton beau-frère ma fait avoir un déclic. Mais bon savoir qu’il était marié ma calmer comme on dit »

Quand j’ai parlé de mon ex Cristina lui expliquer quelle sa servais à rien, que lui portais de l’importance lui plairais plus qu’autre choses. Liz sortit quelques choses de gentil qu’elle aimait pas qu’on s’en prenne au gens quelle apprécie. Pourtant son fait que quelques heures que l’on sait rencontrer et elle m’apprécie et c’est aussi mon cas.

« Les gens que tu apprécies ? je me sens flatter par tes mots et je suis comme toi, et je pense qu’il faut que j’aille voir ton ex pour lui mettre les points sur les I alors et c’est un simple vampire mais comme elle n’a pas eu se quelle voulais elle a dit sa dans l’énervement. Et pour c’est sortilège j’en ai entendu parler même si moi je n’en ai jamais jeté des comme ça même si certains le mériterais. Mais tu as l’air de t’y connaitre dans c’est sortilège je me trompe ? Tu en à déjà jeter ? »

J’avais proposé à la jeune louve de lui donner mon numéro pour quand elle voudrait m’appeler à n’importe quelle heure elle pourrait. Donc quand elle me donne son numéro je le mets dans mon répertoire a Linette et là je lui mets le miens dans le siens.

« Tu le rentreras au nom que tu souhaites soit Kaleb ou Eka à ton choix ça ne me dérange pas car je sais que tu es la seule à m’appeler comme ça et si j’ai besoin je t’appellerais et on se retrouvera à un endroit. »

Je lui souris doucement et là, elle vient me raconter comment elle a fait pour devenir bénéfique et de finir dans le mal. J’écouté avec attention ce qu’elle me disait car je savais que des êtres que ce soit bénéfique ou maléfique changer de camps, des fois car ils ont déçu ou par amour, enfin c’était ce que j’avais entendu parler et là je pouvais écouter tout sa de la bouche d’une personne qui l’avais déjà fait. Alors que je faisais glisser mon pouce sur sa main par reflexe je lui dis

« Les histoires d’amour souvent finissent mal à ce que je vois. Quand on se sent trahis salis on a envie de se venger de la personne et lui faire vivre la pire des choses qu’on puisse lui infliger. Et surtout lui faire du mal petit à petit car le tuer rapidement serait une mort tellement douce a c’est yeux. »

Ma voix c’était un peu durci dans mes paroles car involontairement je disais ce que j’aimerais faire à une personne que je hais au plus au points et que j’aimerais le faire souffrir jusqu’à qu’il me supplie de le tuer.


Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Jeu 27 Sep - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Mer 26 Sep - 16:53



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage



La gentillesse qu’Elizabeth avait envers moi, me toucher au plus profond de mon être. Comment une femme que je viens à peine de rencontrer peut se montrer aussi compatissante envers moi, un totale inconnu à ses yeux il y a peine quelques heures. Mais comment refuser de loger à un endroit où je ne serais pu réveiller au aurore à cause d’un voisin qui mets la musique à fond, ou d’un homicide ou même d’un mec qui est venu voir une de ses travailleurs de nuit pour qu’il puisse avoir une nuit de bonheur. Je me sentais quand même un peu gêner car elle m’invité chez elle, enfin chez elle et son frère ainsi que son beau-frère. Je ne pouvais pas refuser car elle me l’avait si gentiment proposer mais je sais que si je croise le fameux Yanis, je me sentirais assez mal à l’aise, même si ce dernier ne savait rien de ce qu’il avait provoqué chez moi juste en le regardant. On avait continué à parler de son beau-frère un petit peu et surtout que mon cœur était à nouveau fermer que je ne voulais que personne ni rentre et elle m’a dit qu’un jour je trouverais cette personne qui me redonnerais espoir en l’amour.

« Je te remercie de croire en moi, qu’un jour j’arriverais à ouvrir a nouveau mon cœur que quelqu’un débloquera ce que j’ai tellement bloquer pendant toutes ses années. Mais je me demander sur le fait que tu m’invite dans ta maison. Ça ne dérangera pas ton frère et ton beau-frère qu’il y a un parfait inconnu chez vous ? »

Je lui souris nerveusement, car pour elle je ne suis peut-être plus un inconnu mais pour le reste des membres de sa famille proche même éloigné je suis un parfait inconnu qu’ils ne connaissent ni d’Adam ni d’Eve. Mais je savais qu’elle allais me rassuré je le sentait au fond de moi, Elizabeth était une femme d’honneur, car si je lui avais donner ma confiance aussi facilement c’est qu’elle avait quelques choses que d’autre n’avait pas .
Puis on est venu à parler de son ex petit ami que je lui ai dit que moi aussi je devrais aller casse la gueule de son ex pour l’avoir fait souffrir et là elle me mets en garde contre lui que je pourrais finir a être son repas. Quand elle ma sortit qu’il était un démon araigne j’ai grimacer, pas que je n’aime pas c’est petite bête car elles font partie du règne de la vie et qu’elle serve à quelques choses mais si c’est un démon araignée il devait être, enfin il devait avoir un style assez flippant. Puis elle me parle d’un plan qu’elle a et que si je voulais y mettre mon grain de sel elle était preneuse. Puis elle m’a sorti quelle n’avais jamais jeter de sort mais quelle pouvait me trouver quelqu’un qui pourrait le faire. C’était presque tentant mais je ne voyais pas l’intérêt car pour moi c’était donner trop d’importance à Cristina. L’ignorance et souvent la pire des choses que l’on peut subir et j’en connais bien la chose.

« Comment dire …. Il doit être assez spéciale ton ex. Et ton plan si tu veux m’en parler je t’écoute avec plaisir et je pourrais te dire si je pourrais t’aider ou pas. Et pour Cristina non ça va aller pour moi l’ignorance que j’avais envers elle et le plus important et je veux complètement tirée un trait sur elle. Comme on dit fermer le livre, le ranger avec les autres et en commencer un nouveau. Un renouveau sans elle dans ma vie. »

Puis vient le moment de l’échange de numéro je lui avais dit qu’elle pouvait me mettre à n’importe quelle prénom Eka ou Kaleb. Elle a décidé de mettre mes deux prénoms au moins elle est sûr de ne pas se demander qui c’était

« Juste une petite chose Elie, mon véritable prénom peut tu juste le garder quand on est entre nous … Je ne veux pas que d’autre personne m’appel comme ça, la dernière personne qui ma appeler comme ça c’était ma mère… »

Quand j’ai compatis à sa douleur fasse à la mort de ses enfants c’était le moindre que je pouvais faire car je me doute en étant une femme et en donnant la vie. Quand on perd son enfant ses la pire des choses que l’on peut vivre. Nos enfants devraient nous enterrer et pas l’inverse c’est le cycle normal de la vie. Mais pour elle c’était le contraire et a deux fois. Je ne sais pas si j’étais à sa place comment j’arriverais encore à vivre après avoir perdu mon propre sang la chair de ma chair. Je la prends dans mes bras et pour lui montrais que j’étais avec elle dans les bons mais surtout dans les pires moments je dépose un délicat baiser sur ses cheveux. Souvent les gestes sont plus parlant que les propres mots. Mais dans les gestes on ne peut pas mentir que dans les mots si.


Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Mar 2 Oct - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Mer 26 Sep - 16:53



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage


Je m’imaginais déjà la rencontre avec le frère et le beau-frère d’Elizabeth, ils allaient se demander ce qu’un asiatique était chez eux, que c’était peut-être le jardinier qui viens tailler les haies. Tout ça me stresser quand même un peu, car des gens n’aiment pas retrouver un parfait inconnu dans leur demeure. Après je savais que j’avais Elizabeth qui serait là, donc si quelques choses arrivent il se peut qu’il pourra détendre l’atmosphère si celle-ci deviens un peu trop tendu. Elle me disait que son frère lui ne refuser quasiment rien, je souris tendrement

« Ça doit être bien d’avoir un grand frère… Un lien qui ne peut être jamais détruit. Des fois je me demande ce que je serais devenu si j’avais eu un grand frère ou grande sœur. Mais bon c’est comme ça. »

Alors que le bruit des vagues continuer son va et viens là on parler de son ex qui était un démon araignée c’est assez spécial c’est démon et elle me disait de pas le chercher car je pourrais devenir son déjeuner. J’ai déglutit en imaginant la scène de se faire bouffer par une araignée géante. Mais Elizabeth à rajouter qu’elle avait un plan pour se venger de son ex, je lui ai dit que si elle voulait m’en parler je serais la et que je rajouterais ma touche. Elle m’a dit qu’il n’était pas encore tout à fait prêt mais dès qu’il sera fini je serais au courant. C’était très intéressant mais connaissant les femmes elles ont rarement besoin des hommes pour se venger, pour moi elles ont des reines en se sujet de vengeance. Le cœur d’une femme blesser qui prépare sa vengeance puis l’exécute peut-être très imaginatif et surtout machiavélique.

« Comme je t’ai dit je t’aiderais en mettant mon grain de sel, mais vous connaissant les femmes en général, je ne parle pas de toi précisément. Quand vous désirez vous vengez vous savez le faire et surtout de la pire des manières qui peut nous les hommes en souffrir extrêmement. »

Je souris quand elle a accepté de m’appeler Eka que quand nous seront ensemble car cela est une partit de mon passer quelques choses d’assez personnel. Et il est rare que je confie des choses sur mon passer en Indonésie. Car ce passage de ma vie était très chaotique voir douloureux. Après on avait aborder le sujet de ses enfants décédés quand on a pas vécu ce qu’elle a vécu on ne peut pas comprendre sa peine je n’ai pensé qu’a eu choses la prendre dans mes bras et lui embrasse le dessus de la tête pour lui faire comprendre que j’étais là pour elle a toute épreuves et quand elle ma embrasser la joue je souris part se moment de tendresse. Et pour essayer de la faire rire même juste sourire je lui dis

« En quelle honneur j’ai le droit d’un bisou de la plus belle des louves ? »




Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Jeu 4 Oct - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Mar 2 Oct - 0:52



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage


Je venais de parler avec Elizabeth, le fait que sa devait être bien d’avoir un frère que je me demanderais ce que je serais devenu si j’avais eu un frère ou non. Et elle ma répondu d’une réponse des plus gentille et aussi assez comique surtout quand elle me parler de Cristina.

« Je ne pense pas que même si tu aurais été avec cette homme aurait couper tout pont avec toi, je pense enfin suppose que les liens du sang sont souvent plus fort que n’importe quoi. Et que même s’il n’a pas apprécié cette histoire, je pense qu’il avait peur que tu sois brisé et qu’il te ramasse à la petite cueillerez. Je ne veux pas te blesser dans cette phrase mais je pense qu’il ne c’était pas tromper sur ton ex. »

Je ne suis pas son frère ou même un semblant de sa famille mais je pense vu la description quelle mon fait de son ex, que j’aurais surement réagis comme sont frère et ne pas accepter quelle ai une relation avec se démon. Après je sais que j’aurais accepté car on apprend de ses erreurs mais là c’était la pire des manières qu’elle a appris et je pense qu’a son pire ennemie on ne le souhaiterait pas. Et quand on parler de sa revanche je lui dis que les femmes sont très forte a se jeu et elle me répond que nous les hommes on les aussi

« On est peut-être doué en terme de vengeance mais nous comme on dit on ne va pas part quatre chemins. On va du point A au point B directement. Que vous les femmes vous êtes un peu plus visiteuse à nous faire souffrir petit à petit, à nous anéantir de l’intérieur jusqu’à exécuté le coup fatal. Donc pour moi vous êtes les pires c’est pour sa souvent que vous entendez sale garce. »

Je ne pus m’empêcher de sourire car que ce soit de mon point de vue ou du siens on sera toujours en désaccord car pour elle les hommes seront les pires et pour moi ça sera les femmes. Je pense qu’on pourrait en débattre une nuit entière on resterait camper sur nos positions. Puis viens du bisous tout mignon quelle m’avait fait sur la joue. Je lui ai demandé en quelle honneur pour la faire sourire elle me dit qu’elle en avait envie simplement et là en rigolant doucement pour essayer de garder mon sérieux je lui dis

« Mince moi qui pensais que c’était pour ma beauté »



Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Ven 5 Oct - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Mar 2 Oct - 0:52



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage


On venait de parler de son frère et qu’il avait pas accepter sa relation avec son ex petit ami un certains Nox, je ne savais pas que je travailler avec lui comme c’était tout récent que je sois embauchée au Midnight. Car je voyais un cet homme atypique, le fameux videur mais je ne savais pas que c’était lui. Mais je voulais la rassurée que les liens du sang sont les plus fort et que quoi qu’elle fasse été frère sera toujours là pour elle. Mais je lui expliquer qu’il ne c’était pas trop tromper vu le final de l’histoire qu’elle a eue avec lui.

« Tu sais Elizabeth, tu l’as arrêté car tu aimais ce fameux Nox, après il faut que tu te dis que peut être qu’il aurait pu sans sortir vainqueur de ce combat mais dans le pire des cas sa aurait pu être le contraire. Et dans cette action que tu as faite il y a quelques temps tu as protégé ton frère a ta façon. »

Je me douter qu’elle était dans un choix difficile à ce moment, protéger son frère contre un homme qu’elle savait dangereux et qui pourrait lui faire du mal, ou protéger son compagnon de l’époque pour pas qu’il soit blessé par une personne qu’on tient aussi. C’est des choix difficiles à faire mais faut les faires et jamais les regretter car notre avenir ne serait pas comme il est maintenant. Je pense qu’Elizabeth regrette le final de son histoire mais sa a fait d’elle se qu’elle est, je pense qu’elle est bien comme elle est maintenant. Alors on avait dévié la conversation sur la vengeance on avait chacun notre point de vue sur le côté mais après une bref discussion on était sur le même point de vue

« Oui tu as raison sur le fait qu’on est pas tous pareil sur les vengeances mais je suis sûr que toi tu aimes les vengeances bien douloureuses qui pourrait faire souffrir autant qu’on ton fait mal. »

J’ai aimé ces petits bisous quelle mon fait sur la joue, j’ai trouvé sa tellement adorable, comment on peut bien changer quand on partage des choses avec sa meilleure amie. Car pour moi comment je me confie à elle je ne pourrais le faire qu’avec ma meilleure amie. Pour détonner je lui ai dit que je croyais car j’étais beau. Je savais bien que j’avais un charme particulier qui n’a jamais déplu à mes amants femmes ou hommes. Mais quand elle m’a dit que j’étais beau et que j’allais faire tomber quelqu’un sous mon charme j’étais flatter

« Merci ma belle ça me fait du bien de l’entendre même si je n’ai jamais douté de mon charme et j’espère bien un jour peut être que mon charme fou me fera trouver un bel étalon ou une belle amazone. Et sache que toi ton ex ne sait pas ce qu’il a perdu car une aussi belle femme que toi peut avoir tous les hommes à ses pieds regarde toi. Tu es grande, avec des formes ou il faut, de long cheveux blond couleur des blés et des yeux bleus ou on pourrait si noyer. Donc je suis sûr que même si c’est pour des plaisirs charnel tu aurais qui tu veux. »



Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive


Dernière édition par Brooke M. Sulivan le Dim 7 Oct - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Mar 2 Oct - 0:52



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage





Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 12/07/2009
Age : 32
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT) Mar 2 Oct - 0:52



“Le début d'une amitiée”



feat(s), Kaleb & Elizabeth


La plage





Code:
[b][color=#cc3333]  [/color][/b]


par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donotsleep.kanak.fr
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT)

Revenir en haut Aller en bas
REPONSE ELIZABETH/KALEB (CLAIRE HOLT)
Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» question sans reponse sur sirocco
» Je veux une reponse ><
» QUESTION URGENTE ? & DEMANDE DE REPONSE IMMEDIATE
» [Fiche] Claire (Alias Ipodiane)
» reponse du desert raider et annulation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Do not sleep :: Le commencement :: REPONSE DOC Kaleb-
Sauter vers: